Il n’y a qu’a Mormal que la direction et ses responsables ( ?) continuent de vous raconter que toutes ses coupes à outrance sont réalisées dans un programme « encadré » pour « protéger » Mormal et préparer la forêt de demain.

Dans la presse nationale, c’est pourtant le contraire qui semble assez clair.
Du journal « Capital », en passant par « Science et Avenir » et même ici, « La-Croix », les titres, chapitres et démonstrations se ressemblent :
– « DES FORÊTS PUBLIQUES SUREXPLOITÉES »
– « L’ONF ne fixe plus d’objectifs de mètres cubes de bois à abattre, mais des objectifs de chiffre d’affaires »

Lire la suite