L’ONF reconnaît qu’elle surexploite la forêt de MORMAL !

Elle l’avoue par le truchement d’un communiqué de presse … en forêt de Compiègne.

Explication :

L’ONF communique en forêt de Compiègne (voir première page du communiqué) et démontre qu’elle ne surexploite pas cette forêt domaniale et se fait for de le démontrer :

Elle précise que l’accroissement annuel (production de bois des arbres) est de 6,5M3/ha/an

Elle précise également que la récolte depuis le début du plan d’aménagement est de 5,5M3/ha/an.

Le communiqué confirme que la surexploitation n’est pas possible, puisque le prélèvement est inférieur à la production de bois de la forêt.

En forêt de Mormal, qu’en est-il ?

La direction de l’ONF jure qu’il n’y a pas de surexploitation. Elle ne donne aucun chiffre, aucune donnée.

Prenons les données du plan d’aménagement de Mormal :

Accroissement annuel (production de bois des arbres) : 5,77 M3/ha/an

Soit une production naturelle de 52 600 M3 de bois annuel.

Nous démontrons que 2014 les SEULES VENTES DE BOIS SUR PIEDS, qui sont publiques, sont respectivement de :

2014 : 55 512 M3
2015 : 72 766 M3
2016 : 64 182 M3
2017 : 83 358 M3
2018 : 66 026 M3

A ces données, il faut rajouter les ventes de bois façonné (les grosses piles de bois que vous trouvez en bords de route forestière) ainsi que le bois énergie.

Vous obtiendrez des résultats d’exploitation annuels largement au-delà des 100 000 M3, avec des années dépassant les 130 000 à 150 000 M3 (2016 à 2018).

Conclusion :

A force de communiquer dans l’urgence, de faire la pleureuse dans toute les préfectures, les collectivités, les mairies et les rédactions, le service communication et la direction de cet établissement se perdent dans leurs arguments. Ils se plaignent que la discussion est impossible avec « certaine » associations mais démontrent, une fois de plus, que seul le mensonge dans la communication prévaut.

Pour le plaisir des yeux : Un deuxième extrait du communiqué de presse

Tomsen Benoit

Président

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *