L’office national des forêts ne sera pas démantelé

L’Office national des forêts ne sera pas démantelé. Il garde son envergure nationale.

L’État entend conserver l’unité de gestion des forêts publiques, domaniales et communales, par un opérateur unique, l’ONF.

Les demandes des communes forestières d’ouvrir la gestion à la concurrence n’ont pas été retenues. Par contre, la filière bois, qui voulait conserver un seul opérateur national a eu plus d’écoute.

Pas de trace de régionalisation, même si on devine que celle-ci sera mise à la cause

Plus de trace de privatisation des forêts par la Caisse des dépôts. Le tollé a été suffisamment fort pour que l’impensable ne se produise.

Pour le reste, beaucoup de phrases ouvertes.

On notera pour les agents forestiers qu’une « gestion des ressources humaines réformée et modernisée sera engagée ». Langage abscons qui ne devrait pas rassurer le personnel de terrain.

« La gouvernance de l’office sera redéfinie. L’ONF devra se doter d’un plan stratégique pluriannuel et d’un conseil d’administration resserré ». A voir !

Pour finir, le plus important : « L’ONF devra assurer une gestion multifonctionnelle des forêts publiques qui réponde pleinement aux enjeux du changement climatique, de développement de la filière bois, de préservation de la biodiversité, et du développement des territoires ruraux. Les parties prenantes seront associées à ces travaux. »

Nous en prenons bonne note. Nos exigences n’ont pas changé. Nous voulons que le plan d’aménagement de la forêt de Mormal soit respecté.

À ce jour, et rien que pour les ventes publiques de bois sur pied, 103 000 M3 ont été prélevés en plus du plan d’aménagement, et ce depuis 2014. Cela représente 65 000 arbres d’abattu hors cadre réglementaire. Et en plus, à des prix bradés.

Parler de protection de la biodiversité, d’enjeux climatiques quand l’équipe dirigeante en place est coupable de telle pratique semble illusoire.

Sauf à changer cette équipe. Ce serait bien le minimum !

A suivre.

Tomsen Benoit
Président

https://agriculture.gouv.fr/pistes-devolution-de-loffice-national-des-forets-onf

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *