MORMAL s’invite à nouveau à l’Assemblée nationale


Ugo Bernadicis (Article 1/2)

C’est par le biais de Ugo Bernadicis que le devenir de la forêt de Mormal va être défendu en commission. Nous l’avions rencontré en novembre 2018 en forêt de Mormal.

Une commission d’enquête citoyenne a été lancée à l’Assemblée nationale.
La volonté est d’aboutir dans les prochains mois à diverses propositions concernant la gestion des forêts françaises.

Avec en point de mire, entre autres :
– Arrêt ou régulation stricte des coupes rases
– Interdiction des pesticides
– Réduction de la mécanisation
– Arrêt des grandes centrales à biomasses
– Promotion de la futaie irrégulière
– Défense du service public forestier

Le groupe de parlementaire qui se veut transparaissant est composé de Mathilde Panot , Ugo Bernalicis, Loïc Prud’homme, Delphine Batho, Bénédicte Taurine, Sébastien Jumel (communiste), Hubert Wulfranc, Guillaume Garot, Dominique Potier et le sénateur Guillaume Gontard.

Le journaliste de Reporterre Gaspard D’Allens, auteur de l’excellent livre « Main basse sur nos forêts » était à la conférence de presse, avec le principal syndicat des forestiers de l’ONF, le Snupfen.

Nous intervenons dans cette commission par le biais du député, directement, et du collectif SOS FORET, dont nous sommes membre

Conclusion de Mathilde Panot, chef de file de cette commission :

La forêt est un bien commun qui nous a été confisqué et qu’il nous faut désormais nous réapproprier.

A suivre …

Voir pour le détail à partir de la 16ème minute

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *