CADA : nouvelle saisie de l’association contre l’ONF

Nous avons interrogé officiellement la direction de l’ONF début janvier. Entre autres sur les volumes prélevés, sur les cloisonnements réalisés, le label PEFC et sur les données RENECOFOR de la forêt de Mormal.

On aurait pu croire que le nouveau Directeur Général de l’ONF, Bertrand Munch, allait aborder la problématique de la transparence de l’office de manière différente.

Il n’en est rien !

Pourtant ancien Directeur de la direction de l’information légale et administrative à la CADA, il fait partie de ceux qui avaient rendu un avis sans ambiguïté en 2018. L’ONF était redevable des informations en matière environnementale. Sans exception et sans délai.

Maintenant qu’il est de l’autre côté, et en ayant accès aux données, il a jugé préférable de ne surtout pas nous répondre.Connaissant une partie des chiffres officiels que nous demandons, je comprends son désarroi d’afficher publiquement des données qui contredisent l’ensemble des propos lénifiants de cette direction et de la gestion du massif de Mormal.Pour ceux qui suivent l’association, vous savez que nous ne lâchons rien. Jamais !Deux procès au tribunal administratif sont en cours. Le juge a fermé les dossiers ce 6 janvier. Son verdict est attendu.D’ici là, nous aurons l’occasion d’en rajouter un troisième.

Pour rappel, Mr Marquette, directeur régional en charge de Mormal avait précisé dans la presse : « Nous sommes transparents, nous ne cachons rien. »

Ou si peu !

TOMSEN Benoit

Président

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *